Flux de travail SharePoint Designer 2013 : quelques bonnes pratiques

J’ai expérimenté SharePoint Designer 2013 pour bâtir des flux de travail assez complexes. Ils auraient été impensables sous 2010, mais l’engin 2013 est plus robuste. Je vais faire plusieurs articles détaillés à ce sujet, mais pour débuter, voici quelques bonnes pratiques.

Utiliser les statuts de workflow et le logging

Chaque grande étape de workflow devrait voir son statut modifié. Ce statut devient une colonne accessible dans la liste sur laquelle le workflow s’exécute. Il permet maintenant aux utilisateurs finaux de suivre l’évolution du flux de travail.

Flux de travail - logging-status

De plus, utiliser l’action de log tout au long des étapes facilite le débogage. Même en production, il est utile de garder ce logging en cas d’erreur inattendue. Je ne recommande donc pas de les supprimer (combien de fois ai-je dû les recréer un an après leur mise en production?!).

Exploiter les branchements et des drapeaux de progression

Traditionnellement, en 2010, les flux sont entièrement séquentiels. L’effet pervers est que s’il y a erreur ou fin précoce, il faut reprendre toutes les étapes séquentielles du début en cas de redémarrage de flux.

Avec l’engin 2013, on peut créer un stage au début du du flux qui vérifie l’état de l’élément et branche au bon stage en conséquence. Pour ce faire, j’utilise des champs « oui/non » en guise de drapeaux qui indiquent la progression. Ces drapeaux se cochent à mesure et permettent un suivi très visuel. Voici un exemple de logique de branchement au premier stage:

Branchement

Ces drapeaux peuvent aussi servir à donner un tableau de bord de progression des flux en cours:

Utiliser les steps pour faciliter la lecture

Je trouve que regrouper les actions similaires ensembles en steps est une bonne pratique pour faciliter la lecture. En ajoutant le logging et les status, de simples actions peuvent finir en blocs, d’où l’intérêt de les grouper en steps. Je me sers aussi des steps en guise de commentaires, un peu comme en programmation.

L’exemple ci-dessous démontre cela ainsi que les bonnes pratiques mentionnées précédemment:

Flux de travail - Steps

Ces bonnes pratiques augmentent encore la maintenabilité et la robustesse de l’engin de flux de travail SharePoint 2013. Si vous avez d’autres bonnes pratiques à partager, n’hésitez pas à les mettre dans la section commentaires !

Laisser un commentaire

Nos services

logo analytique avancée

Analytique avancée

logo intelligence artificelle

Intelligence Artificielle

logo infrastructure

Infrastructure

Nos partenaires

Nos services

Microsoft Dynamics 365 Business Central

Microsoft Dynamics 365 Finance & Operations​

Microsoft Dynamics GP

Microsoft Dynamics 365 Customer Engagement

Unit4 solution de gestion de projet

Nos produits complémentaires